Exposition Répétition Publique De La Maîtrise De Sainte-anne-d'auray à Auray le 15 septembre 2018

15 samedi septembre 2018

14h30 • 16h30

Académie De Musique Et D'arts Sacrés (11, Rue De Vannes)

Plus d'infos sur l'exposition Répétition Publique De La Maîtrise De Sainte-anne-d'auray

L'exposition Répétition Publique De La Maîtrise De Sainte-anne-d'auray a lieu au dans le cadre des Journées du patrimoine Auray 2018.

En 2000, l'Académie de Sainte-Anne-d'Auray crée avec le Collège Sainte-Anne un parcours musical spécialisé en chant choral : c'est la naissance de la Maîtrise. Cursus rare en milieu rural et très spécifique sur le territoire français, cette structure est soutenue et agréée par l'Inspection Académique (Ministère de l'Éducation Nationale). Depuis plusieurs années, la formation s'est étendue au lycée Sainte-Anne, toutes sections confondues (Ensemble vocal), ainsi qu'à l'école primaire (Pré-Maîtrise ; dir. Anne Thétio-Le Moigne). Le nombre croissant d'élèves a vu son équipe éducative s'agrandir et s'enrichir de professeurs aux talents multiples et variés.

Arrivé à la rentrée 2017, le chef de choeur Gilles Gérard a suivi une formation à l'Université de Tours et au CNR d'Angers, puis au Colchester Institute en Angleterre. Il y obtient son diplôme de Bachelor of Arts, tout en occupant le poste de Choral Scholar à la Cathédrale de Chelmsford. De 2000 à 2017, il dirige la Maîtrise de la Perverie de Nantes et collabore régulièrement avec l'Académie. S'associant avec des compositeurs tels que Patrick Burgan, Thierry Pécou, Thierry Machuel, Richard Quesnel ou Manuel Coley, il participe au renouvellement du répertoire des maîtrises.

OEuvre importante pour un choeur, le Requiem de Brahms a été composé non pas en latin mais sur des paroles allemandes, d'où son nom de Requiem allemand. Contrairement à la tradition des requiem, qui s'adressent aux morts, celui de Brahms est destiné aux vivants, à l'humanité toute entière comme le soulignera le compositeur. Empruntées à la Bible de Martin Luther, ses paroles s'accompagnent d'une musique religieuse mais parcourue d'un souffle romantique et printanier, qui évoquent les plus beaux lieder de Brahms.